Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Les Kloten Flyers tiennent enfin leur première victoire à la Coupe Spengler. Lors de la 2e journée du Groupe Torriani, les Zurichois ont nettement dominé Wolfsburg (6-0).
Même avec les renforts de Slava Bykov et d'Andrei Khomutov en 1990, les "Aviateurs" avaient quitté le tournoi avec quatre défaites dans leur besace. Les Zurichois s'étaient alors inclinés face à Färjestad (4-7), Dukla Jihlava (1-2), au Spartak Moscou (2-3) et au Team Canada (1-7). Giflé par le Dinamo Riga lundi (2-9), Kloten a enfin vaincu le signe indien et rattrapé presque entièrement son goal-average défavorable.
Anders Eldebrink a cette fois lancé devant son but Michael Flückiger et il n'a pas eu à s'en plaindre. Le futur Luganais a eu bien plus de chance que son aîné Ronnie Rüeger. Il a en effet été sauvé à deux reprises par ses montants (5e et 20e) et a ensuite été parfait, stoppant la petite trentaine de tirs qui lui ont été adressés.
Rassurés, ses coéquipiers ont pu aller de l'avant. A la 14e minute, à la suite d'une absence de la défense allemande, Michael Nylander a offert un véritable caviar à Roman Wick. Le vainqueur de la dernière Coupe Calder avec les Binghamton Senators (AHL) a ouvert le compteur des Flyers. Il l'a clos à la 57e d'un magnifique mouvement solitaire.
Les Zurichois ont enfin développé le jeu inspiré qu'on leur connaît et ont bouclé l'affaire en 92 secondes. Micki Dupont a doublé la mise en supériorité numérique (35e) et le jeune Yannick Herren a inscrit le numéro trois d'une belle reprise (36e). Marcel Jenni (45e) et Viktor Stancescu (54e) ont aussi participé à la fête.
Kloten a certes maté le vice-champion de DEL, mais a de nouveau perdu un élément (un joueur est malade, cinq sont désormais blessés et deux sont sélectionnés en M20). Vojtech Polak a en effet dû quitter la glace dès la première période, touché au dos par un "tir ami". Il y a des saisons comme ça...

ATS