Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police tunisienne a rapporté une version différente de celle des prévenus (Keystone archives/image symbolique).

KEYSTONE/AP/MOULDI KRAEIM

(sda-ats)

Un Français et une Tunisienne ont été condamnés en appel mercredi à Tunis pour "atteinte à la pudeur", après une altercation avec des policiers qui les avaient arrêtés alors qu'ils étaient enlacés dans une voiture. Tous deux assurent ne pas s'être embrassés.

Le trentenaire et la quadragénaire ont écopé de peines inférieures de quelques semaines à peine à celles prononcées en première instance le 4 octobre, en dépit d'une importante mobilisation et médiatisation de cette affaire du "bisou".

Lui a été condamné à quatre mois de prison ferme, pour "atteinte à la pudeur" et "outrage à fonctionnaire dans l'exercice de ses fonctions", et elle à deux mois pour le seul premier chef d'inculpation.

"C'est une décision indépendante", a déclaré le porte-parole du parquet. "Ce qui a été véhiculé aux niveaux national et international est faux. Ils n'ont pas été arrêtés pour un baiser. Le couple était nu", a-t-il ajouté.

A l'audience de mercredi, la femme, en pleurs, a assuré que son ami l'avait simplement prise dans ses bras lorsque des policiers en civil ont mené un contrôle et l'ont sorti de la voiture sans ménagement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS