Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Daniel Devaud démissionne deux mois avant la fin de son mandat de magistrat titulaire à la Cour des comptes genevoise. Il quittera ses fonctions le 31 octobre. Jeudi, le Grand Conseil refusait de créer une commission d'enquête parlementaire sur le fonctionnement de l'organe.

La majorité du parlement a montré qu'elle n'est "pas intéressée à faire la lumière sur les dysfonctionnements de la Cour des comptes", indique le juge d'Ensemble à gauche lundi dans sa lettre de démission adressée au Grand Conseil. Avec ce départ, Daniel Devaud entend se protéger "contre les agissements de ses collègues".

Entré en fonction en novembre 2011, l'élu d'extrême gauche a rapidement critiqué le fonctionnement de l'institution. L'ambiance s'est détériorée au point que le magistrat PDC Stéphane Geiger lui a envoyé un seau d'eau à la figure. La majorité du Grand Conseil a estimé jeudi que cette crise se résume à un conflit entre les deux magistrats.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS