Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les policiers ont fini par rattraper le fuyard, qui a tenté de leur échapper en courant, en vain (image symbolique).

Keystone/STEFAN MEYER

(sda-ats)

Un automobiliste a entraîné la police dans une course-poursuite folle vers 02h15 samedi entre Soyhières (JU) et Delémont. Il a refusé d'obtempérer quand les forces de l'ordre ont voulu l'intercepter pour nuisances sonores et a filé en direction du chef-lieu jurassien.

Arrivé à Delémont, alors qu'une autre patrouille demandée en renfort intimait au conducteur de s'arrêter, l'automobiliste a forcé le passage, a indiqué samedi la police jurassienne dans un communiqué. Une herse lancée par les agents a crevé l'un des pneus avant du véhicule, mais l'engin a continué sa "dangereuse" virée.

Le conducteur a effectué trois allers-retours dans Delémont, passant notamment en vieille ville, sans se soucier des routes interdites à la circulation ou des sens uniques, décrit la police. L'automobiliste a aussi enchaîné les giratoires à contresens, à des vitesses dépassant les maximum légaux.

Le chassé-croisé nocturne a pris fin quand les jantes de la voiture étaient trop usées pour qu'elle pût continuer d'avancer. L'automobiliste a alors tenté de fuir à pied. Il a été rapidement rattrapé par la patrouille. Une procédure a été ouverte.

ATS