Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La justice st-galloise a condamné un courtier à 16 ans de prison pour le meurtre d'un ami en 2010. L'homme âgé de 46 ans avait fait de mauvaises affaires avec l'argent de la victime, âgée de 66 ans. Lorsque l'ami floué lui a réclamé des comptes, le meurtrier l'a tué à coups de clef anglaise.

Les faits se sont produits à Bollingen (SG), au bord du lac de Zurich. Durant le procès, le prévenu les a contestés. Il a prétendu que son ami avait été agressé par des inconnus.

Le tribunal de premier instance d'Uznach (SG) n'a pas cru à cette version. L'homme avait caché l'arme du crime dans sa voiture. Après avoir asséné à sa victime 20 coups de clef anglaise à la tête, il l'a délestée de son portemonnaie, son téléphone portable, ses lunettes et d'un document bancaire. Le sexagénaire a succombé deux jours plus tard à ses blessures à l'hôpital.

Le prévenu avait perdu 100'000 francs confiés par son ami dans l'idée d'investir dans le commerce de matières premières. Il s'était fourvoyé en spéculations.

La Cour n'a toutefois pas suivi le Ministère public qui réclamait une condamnation pour assassinat. La défense avait, elle, plaidé le meurtre passionnel.

ATS