Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une crèche géante a été dévoilée samedi soir sur la place Saint-Pierre à Rome. Le pape Benoît XVI est apparu à sa fenêtre pour allumer une lampe à huile pour la paix, au début des festivités de Noël.

Le pape devait présider à partir de 22h00 en la basilique Saint-Pierre la messe solennelle de la veillée de Noël, célébrant la naissance de Jésus dans la crèche de Bethléem, il y a plus de deux mille ans, selon la tradition chrétienne. La messe devait être retransmise en mondiovision pour quelque 1,1 milliard de catholiques.

Chant bavarois

Plusieurs milliers de fidèles ont assisté à la nuit tombée à l'inauguration de cette crèche géante, au son de musettes, de vielles et de cantiques populaires italiens mais aussi d'autres pays. Un chant de la Bavière, d'où est originaire Joseph Ratzinger, a été interprété en son honneur.

Le pape est apparu peu après 18h00 pour regarder la crèche depuis une fenêtre de ses appartements, et il a alors allumé une lampe à huile. Il l'a soulevée en direction de la foule, faisant le signe de la Croix, pendant que les joueurs de musette jouaient le cantique italien "Tu scendi dalle stelle" ("Tu descends des étoiles").

Bénédiction dimanche

La crèche, qui reproduit le caractère du paysage et de l'habitat du Proche-Orient, se trouve à côté d'un sapin géant offert par l'Ukraine qui brille de mille petites lumières.

Des crèches, qui traditionnellement montrent Marie et Joseph autour de la mangeoire où nait Jésus, à côté d'un âne et d'un boeuf, sont inaugurées la veille de Noël chaque année depuis 1982 sur la place Saint-Pierre, selon une coutume voulue par Jean-Paul II.

Les festivités de Noël se poursuivront dimanche, avec la bénédiction solennelle du pape et son message "à la ville et au monde" dans lequel il invite à la prière et à la solidarité dans différents conflits et drames de l'actualité.

ATS