Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un comité de soutien s'est constitué pour aider les employés de Merck Serono dans leur lutte contre la fermeture du groupe pharmaceutique. Il est formé de partis de gauche genevois et de syndicats. Une première action aura lieu mardi matin devant l'entrée principale du site.

Le comité entend faire connaître son mécontentement devant la direction à la suite de l'échec des récentes négociations, a indiqué le SSP (Syndicat suisse des services publics) dans un communiqué samedi. Ce comité s'est créé en parallèle aux négociations menées par le syndicat Unia et la Chambre des relations collectives de travail (CRCT).

Merck Serono a annoncé le 24 avril la fermeture de son site genevois. Cette décision entraîne 500 licenciements et 750 transferts de postes. Un plan social est en cours de négociation. Une assemblée générale du personnel est agendée à jeudi prochain.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS