Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'avion, loué par la compagnie Cubana, s'est écrasé pour des raisons encore indéterminées avec 113 personnes à son bord à une vingtaine de kilomètres au sud de la capitale. Il n'y a que deux survivantes, hospitalisées dans un état critique à La Havane (archives).

KEYSTONE/AP/RAMON ESPINOSA

(sda-ats)

Des experts ont retrouvé la deuxième boîte noire du Boeing 737-200 qui s'est écrasé le 18 mai peu après son décollage à La Havane, ont indiqué jeudi les autorités locales. Parmi les 113 personnes à son bord, 111 ont perdu la vie et deux sont dans un état critique.

"La deuxième boîte - qui contient les données du vol - a été retrouvée", a déclaré à la presse Armando Daniel, président de l'Institut de l'aéronautique civile de Cuba, qui est également en charge de l'enquête. La première boîte noire de l'appareil avait été retrouvée le lendemain de l'accident. Celle-ci contient les discussions à bord du cockpit.

Les boîtes noires devraient délivrer leurs premières informations aux enquêteurs après le crash encore non élucidé vendredi de cet avion loué par la compagnie publique cubaine Cubana de Aviacion au Mexicain Global Air, également connu sous le nom de Aerolineas Damojh. Après cet accident, le nouveau président Miguel Diaz-Canel a immédiatement annoncé le lancement d'une enquête.

La direction générale de l'aéronautique civile mexicaine a dépêché de son côté une équipe de spécialistes pour aider les autorités cubaines à faire la lumière sur ce drame. L'avionneur américain Boeing a lui mis sur pied une équipe technique pour répondre aux éventuels besoins des autorités cubaines.

Il s'agit de la catastrophe aérienne la plus meurtrière survenue à Cuba depuis 1989.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS