Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vingt-trois des 26 occupants de l'avion ont été rapidement secourus. Trois individus étaient toujours portés disparus, sans espoir de les retrouver vivants. Les forces américaines ont indiqué que les opérations étaient passées de "sauvetage" à "récupération", et que les proches avaient été informés.

KEYSTONE/EPA US MARINE CORPS / MEF/MC2 SARAH VILLEGAS / HANDOUT

(sda-ats)

Un avion de la défense américaine s'est écrasé samedi non loin des côtes australiennes, à l'est du pays. Des recherches sont en cours pour récupérer trois personnes disparues, rapportent les médias australiens dimanche.

L'incident implique un avion hybride (pouvant décoller horizontalement ou verticalement) MV-22 Osprey de l'armée américaine. L'appareil s'est abîmé en mer samedi au large de l'Etat du Queensland, dans le nord-est de l'Australie, après avoir décollé du navire d'assaut amphibie USS Bonhomme Richard LHD 6.

Vingt-trois des 26 occupants de l'avion ont été rapidement secourus. Trois individus étaient toujours portés disparus, sans espoir de les retrouver vivants. Les forces américaines ont indiqué que les opérations étaient passées de "sauvetage" à "récupération", et que les proches avaient été informés.

L'armée américaine a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l'accident.

L'aéronef a décollé dans le cadre d'une mission régulière et prévue avant de tomber dans l'océan Pacifique samedi, non loin des côtes de l'Etat australien du Queensland (nord ouest). Selon les médias australiens, l'incident est arrivé alors que l'appareil tentait de se poser sur un porte-avion.

L'Osprey, un petit d'avion doté d'hélices similaires à celles des hélicoptères, était en mission dans cette région dans le cadre d'exercices conjoints américains et australiens. Cette manœuvre "Talisman Saber" vient juste de se terminer et a impliqué 30'000 soldats des deux nations.

ATS