Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'accident s'est produit près du lac de Carcès, dans le département du Var.

Google Maps

(sda-ats)

Deux hélicoptères de l'armée française se sont écrasés vendredi près du lac de Carcès, dans le sud-est de la France. Le crash a fait au moins cinq morts, a-t-on appris de source proche de l'enquête. Les circonstances restent encore inconnues.

"Les hélicoptères se sont percutés, il y avait trois personnels dans l'un et deux dans l'autre, tous sont morts", a-t-on déclaré à la compagnie de gendarmerie de Brignoles. Vers 10h00, tous les corps n'avaient pas été retrouvés, l'un d'entre eux étant encore coincé sous la carlingue d'un appareil.

Les hélicoptères militaires impliqués dans l'accident sont deux appareils de l'Ecole de l'aviation légère de l'Armée de terre (EALAT) du Cannet-des-Maures, à 40 km de Saint-Tropez, a précisé la préfecture du département du Var dans un communiqué.

Vendredi matin, une vingtaine de militaires étaient sur place, ainsi que le commandant de groupement de gendarmerie et le sous-préfet du Var. Deux hélicoptères de secours Dragons et un hélicoptère de gendarmerie ont été déployés sur place.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS