Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour les économistes de Credit Suisse, un retour aux taux de croissance enregistrés avant la crise financière apparaît improbable (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Credit Suisse revoit à la hausse ses prévisions de croissance du produit intérieur brut (PIB) pour la Suisse cette année. Le numéro deux bancaire helvétique attend désormais un taux de 1,5%, contre 1% précédemment.

"En dépit de ce relèvement, la croissance restera plus faible qu'avant le choc du franc fort", ont indiqué lundi les experts de la grande banque dans un communiqué. L'abandon du taux plancher de l'euro semble avoir un impact sur les salaires qui, une fois corrigés du renchérissement, stagnent, selon les experts.

Pour 2017, les économistes de Credit Suisse ne modifient en revanche pas leurs anticipations, avec un taux inchangé de 1,5%. La consommation privée ne devrait afficher qu'une hausse modérée l'an prochain.

Parallèlement, l'immigration recule. Pour les experts de Credit Suisse, un retour aux taux de croissance enregistrés avant la crise financière apparaît, par conséquent, improbable en l'état.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS