Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Commission indépendante de l'ONU sur les droits de l'homme au Soudan du Sud cible 41 hauts responsables pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre (archives).

KEYSTONE/AP/SAM MEDNICK

(sda-ats)

Plus de 40 dirigeants militaires sud-soudanais doivent être poursuivis pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre, selon une commission de l'ONU. Des violences sexuelles font office de salaire, a dit vendredi le Genevois Andrew Clapham, membre de cet organe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS