Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - La crise alimentaire s'aggrave au Niger. Le Programme alimentaire mondial (PAM) a décidé de doubler son aide pour faire face à la hausse de la malnutrition aiguë parmi les enfants de moins de cinq ans, a indiqué l'organisation.
Le PAM fournit déjà une assistance à 2,3 millions de personnes affectées par la sécheresse au Niger. Il va renforcer ses opérations pour atteindre deux millions de personnes supplémentaires, surtout des enfants de six à 23 mois et les femmes enceintes, a précisé l'agence de l'ONU.
La semaine dernière, une nouvelle enquête a montré que le taux de malnutrition sévère dans l'ensemble du pays a atteint 16,7% chez les enfants de moins de cinq ans, comparé à 12,3% l'an dernier. Dans certaines régions plus touchées, un enfant sur cinq souffre de malnutrition. Le seuil d'urgence est dépassé.
Le PAM demande aux donateurs cent millions de dollars supplémentaires pour répondre aux besoins. Il avait déjà doublé son aide en avril et lancé un appel de 186 millions de dollars. La Fédération internationale de la Croix-Rouge avait pour sa part annoncé mercredi le triplement de son aide et demandé 3,6 millions de francs pour assister 385'000 personnes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS