Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Crise au Sporting: Rui Patricio résilie son contrat

Le gardien international portugais Rui Patricio a rompu unilatéralement son contrat avec le Sporting, a annoncé le club lisboète, plongé dans une grave crise.

Plusieurs joueurs avaient été agressés par des supporters en plein centre d'entraînement.

Le portier de 30 ans a adressé au club une lettre l'informant de "la résiliation de son contrat sportif, en invoquant un juste motif", a indiqué le Sporting dans un communiqué, en ajoutant que les conséquences de cette annonce étaient "en cours d'analyse".

Plusieurs médias portugais expliquaient que le gardien, sacré à l'Euro-2016 et convoqué pour le Mondial-2018, avait décidé de quitter son club de toujours après l'échec des négociations en vue de son transfert du Sporting vers les Anglais de Wolverhampton.

En conférence de presse, le président du Sporting Bruno de Carvalho a accusé l'agent de Rui Patricio, le très puissant Jorge Mendes, d'être responsable de cet échec en se montrant trop avide et en usant de "chantage".

"Sur les 18 millions d'euros qui étaient sur la table, Jorge Mendes voulait en toucher 7 millions", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse, considérant que le gardien était "manipulé" par son agent.

L'éventuel départ de Rui Patricio est le dernier épisode en date d'une profonde crise au Sporting, marquée à la mi-mai par une attaque violente perpétrée par un groupe de supporters cagoulés qui a envahi le centre d'entraînement du club à Alcochete, dans la banlieue de Lisbonne.

Après avoir forcé l'entrée des installations sportives, ils ont saccagé les vestiaires, brutalisé le personnel du club et agressé entraîneurs et joueurs. Au total, 23 personnes ont été arrêtées et mises en examen après les incidents.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.