Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berlin/Bruxelles - Les ministres des Finances de l'UE sont tombés d'accord pour renforcer la discipline budgétaire. Les pays mauvais élèves qui ne respecteraient pas les règles européennes se verraient sanctionnés. De son côté, le Parlement allemand a approuvé le plan de soutien à la zone euro.
"Il est apparu très clairement qu'il existait un large consensus sur des sanctions financières et non financières" en cas de non respect des règles budgétaires européennes, a déclaré le président de l'UE Herman Van Rompuy. Il s'exprimait à l'issue d'une première réunion d'un groupe de travail chargé d'explorer les moyens de renforcer le Pacte de stabilité, censé limiter les déficits. Ce pacte a de facto volé en éclats avec la crise.
Le groupe de travail compte rendre ses conclusions en octobre. Deux autres réunions sont prévues d'ici cet été. "C'était seulement le lancement d'un processus", mais "j'ai senti un sentiment d'urgence et un esprit de coopération", a ajouté M. Van Rompuy.
Parmi les pistes étudiées pour renforcer la discipline budgétaire, la Commission européenne a proposé notamment d'imposer dès 2011 un examen européen des projets de budgets des pays avant que leurs parlement nationaux soient saisis. L'Allemagne entend de son côté, en échange de son aide aux pays de la zone euro en difficulté, imposer une discipline budgétaire de fer dans l'UE.
Elle a suggéré le blocage de certaines subventions européennes pour les pays laissant trop dériver leurs déficits, une option déjà envisagée par la Commission. Mais elle veut aller plus loin. Elle a demandé aussi la suspension pendant au moins un an des droits de vote lors des décisions prises au niveau de l'UE.
Le parlement allemand a donné son feu vert à la participation de l'Allemagne au plan européen de plusieurs centaines de milliards de soutien à la zone euro.
L'Allemagne contribuera jusqu'à hauteur de 148 milliards d'euros à un mécanisme de prêts et de garanties pour ses partenaires les plus endettés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS