Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Moody's reverra les notes attribuées aux dettes souveraines des pays de la zone euro et de l'Union européenne au premier trimestre 2012. L'agence d'évaluation financière invoque l'absence de "mesures décisives" prises lors du sommet européen la semaine passée.

Moody's avait indiqué fin novembre que l'aggravation rapide de la crise de la dette dans la zone euro menaçait les notes de solvabilité de tous les pays européens. Pour l'agence, aucun pays de la zone euro, ni la France ni ceux jugés les plus solides, comme les Pays-Bas, l'Autriche, la Finlande, voire l'Allemagne, ne sont à l'abri d'un abaissement de note.

A propos du sommet européen et des pays de la zone euro vendredi, Moody's a indiqué que les mesures annoncées par les décideurs européens présentent peu de nouveauté et sont souvent similaires à celles déjà annoncées précédemment.

ATS