Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bruxelles - Au terme d'une "année noire" sur le front économique avec les plans de sauvetage de la Grèce et l'Irlande, l'UE a doté la zone euro d'un Fonds de secours durable pour résister aux crises. Les marchés restent néanmoins en embuscade, des questions clés demeurant en suspens.
Lors d'un sommet à Bruxelles jeudi et vendredi, les dirigeants de l'Union européenne (UE) ont mis sur les rails un mécanisme d'entraide financière permanent de la zone euro, dans l'espoir de pouvoir affronter les tempêtes éventuelles à venir.
Il s'agit d'une innovation importante, qui aurait été impensable il y a quelques années encore. Le sommet a "clairement dit que l'euro est indissociable de l'Europe", a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel, à l'issue de la réunion à Bruxelles.
Echaudée par la crise grecque au printemps, l'Europe a déjà mis en place un Fonds de secours provisoire de 440 milliards de garanties des Etats, dans le cadre d'un dispositif plus large de 750 milliards d'euros (quelque 960 milliards de francs) en incluant le Fonds monétaire international (FMI) et l'UE. Mais ce mécanisme expirera mi-2013.
Dispositif permanentPour lui succéder, il a été décidé de mettre en place le dispositif permanent. Objectif: rassurer les marchés sur la capacité de réaction de la zone euro, alors que l'Irlande doit restructurer entièrement son secteur bancaire selon le FMI et que l'Espagne ou encore le Portugal semblent vulnérables.
Pour la première fois, banques et fonds privés détenteurs de dette publique pourront contribuer au sauvetage d'un pays en faillite, au cas par cas.
Les dirigeants européens se sont dit prêts également à "faire tout ce qui est nécessaire pour garantir la stabilité de la zone euro".
Convergence économiqueEn parallèle, la France et l'Allemagne ont plaidé pour ouvrir un autre chantier en vue d'améliorer la cohérence de l'Union monétaire. Toutes deux veulent rapprocher les politiques économiques des différents pays, fiscales notamment.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS