Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lisbonne - Le président américain Barack Obama s'est engagé vendredi à travailler avec l'Europe et le Portugal pour "soutenir les efforts" du gouvernement portugais afin de faire face à la crise financière. Il s'en est entretenu avec le premier ministre portugais, José Socrates, à Lisbonne.
"Le Portugal fait face à des défis créés par les marchés financiers et je pense qu'il est important de noter que le premier ministre (portugais) s'est engagé à mettre en oeuvre un ensemble vigoureux de mesures économiques", a souligné M. Obama. "Nous allons travailler avec tous en Europe de même qu'avec le Portugal pour soutenir ces efforts", a-t-il ajouté.
Considéré avec la Grèce et l'Irlande comme un des pays les plus fragiles de la zone euro, le Portugal s'est engagé à ramener son déficit public de 7,3% du PIB en 2010 à 4,6% l'an prochain. Pour y parvenir, le gouvernement socialiste portugais a annoncé des mesures draconiennes et notamment une baisse des salaires et des prestations sociales ainsi que des hausses d'impôts.
Malgré ce plan d'austérité sans précédent, les taux de rendement de la dette portugaise à dix ans étaient passés la semaine dernière au-dessus des 7% pour la première fois depuis l'entrée du pays dans la zone euro.
Un repas avec le présidentA l'issue de la rencontre avec M. Obama, M. Socrates a de son côté fait état d'une "ample convergence de points de vue quant à la nécessité de réformer les institutions financières multilatérales et d'assurer une meilleure régulation internationale des marchés".
M. Obama avait déjeuné auparavant avec le président portugais, Anibal Cavaco Silva, qui s'est dit satisfait de la "confiance" exprimée par son homologue américain "dans la capacité des Portugais à surmonter les défis auxquels le pays est confronté".
Le président américain, arrivé vendredi à Lisbonne pour participer au sommet de l'OTAN, doit retrouver samedi les présidents de l'Union européenne, Herman Van Rompuy, et de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS