Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse va soulager l'Italie et la Grèce en accueillant jusqu'à 1500 requérants d'asile enregistrés dans ces pays. Le Conseil fédéral a aussi décidé vendredi de dégager 70 millions de francs de plus pour l'aide en Syrie, Irak et dans la Corne de l'Afrique.

Ce contingent fait partie du groupe de 3000 réfugiés que la Suisse s'était engagée à accueillir en mars. Malgré la crise migratoire, le Conseil fédéral n'augmente donc pas les quotas de migrants. Il estime plus judicieux d'augmenter l'aide sur place.

Ces ressources supplémentaires permettront d'aider les pays d'accueil et d'améliorer les conditions de vie dans les camps de réfugiés. Ainsi, on dissuadera les réfugiés de quitter ces terres d'accueil.

L'aide financière en faveur de la Syrie, du Liban, de la Jordanie et de l'Irak s'élève à 198 millions de francs depuis le début de la crise en 2011.

ATS