Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le marché suisse de la voiture neuve a connu en mars un nouveau mois de croissance, après janvier et février déjà. Sous l'effet du Salon de l'automobile de Genève et la reprise économique, le nombre de véhicules vendus a progressé de 19,7% pour s'établir à 28'354.
La performance signifie que 4676 voitures neuves ont trouvé preneurs par rapport à mars 2009, a indiqué vendredi auto-suisse, l'Association des importateurs suisses d'automobiles. La hausse avait atteint 5,8% en janvier et 5,7% en février. Depuis début 2010, les ventes affichent une augmentation de 11,4% à 65'612.
En mars, il apparaît que la marque japonaise Toyota a encore souffert de la mauvaise publicité issue de rappels importants. Ses ventes ont chuté de 38,9% à 919 unités écoulées, après -19% en février déjà. La suédoise Saab et l'américaine Chrysler ont aussi subi des baisses marquées, de respectivement 37,3% et 35,6%.
La première marche du podium revient toujours à la marque allemande Volkswagen (+40,4% à 3299 voitures). Derrière, on trouve ses compatriotes Opel (+12,7% à 1701) et BMW (+32,4% à 1617). Ensuite, figurent Ford, Renault, Audi, Peugeot, Skoda et Citroën, qui toutes ont écoulé plus de 1380 véhicules neufs.
Bien qu'en croissance en mars, la part des voitures 4x4 a reculé d'un point en l'espace d'un an à 25,3%, alors que celle des moteurs diesel se fixait à 28% (-1,1 point). Les véhicules dits alternatifs, dont les modèles de type hybride ou électrique, représentaient 1,8% (-0,2 point) du total des ventes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS