Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un point a été retiré à la Croatie pour "comportement raciste" après l'incident en juin lors du match Croatie-Italie (1-1).

Une croix gammée était apparue tracée sur la pelouse en match de qualifications à l'Euro 2016. Après la procédure disciplinaire ouverte à l'encontre de la Fédération croate (HNS), l'instance disciplinaire de l'UEFA a annoncé qu'un point était retiré à la sélection croate, en tête du groupe H avec désormais 1 point d'avance sur l'Italie.

L'UEFA a également décidé que les deux prochains matches à domicile de la Croatie se joueraient à huis clos et a interdit la sélection de disputer ses matches qualificatifs pour l'Euro dans le stade de Split. L'UEFA a également infligé une amende de 100'000 euros à la Fédération croate, qui dispose de trois jours pour faire appel.

Une croix gammée était visible durant le match Croatie-Italie sur la pelouse du stade de Split avant que des employés n'interviennent, à la mi-temps, pour en effacer les traces. La HNS avait présenté ses excuses et dénoncé un incident "qui porte préjudice au football et à l'Etat croate". La rencontre, qui s'était terminée par un nul 1-1, était disputée à Split dans un stade vide en raison de sanctions - déjà - de l'UEFA contre la sélection croate.

ATS