Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les volontaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont notamment été très actifs dans la crise migratoire par la mer en Europe (archives).

KEYSTONE/EPA/STRINGER

(sda-ats)

La Fédération internationale des sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), établie à Genève, a un nouveau président. L'Italien Francesco Rocca a été élu lundi par près de 180 des 190 institutions membres présentes à leur Assemblée générale.

Cet ancien avocat est président de la Croix-Rouge italienne depuis un peu plus de 4 ans. Il a notamment oeuvré dans le dispositif pour la prise en charge des migrants qui sont arrivés en Europe par la Méditerranée. Il remplacera le Japonais Tadateru Konoé.

La FICR, pilotée de manière opérationnelle par le secrétaire général Elhadj As Sy, rassemble des dizaines de millions de volontaires auprès des sociétés nationales et plus de 60 délégations dans le monde. M. Rocca leur a rendu hommage et a annoncé qu'il oeuvrerait pour renforcer les "capacités" de l'organisation.

L'une de ses priorités sera de résoudre "toute question d'intégrité à l'intérieur de notre réseau", a-t-il dit. Outre l'arrivée de ce nouveau président, cinq vice-présidents siègeront au Conseil de direction dont Annemarie Huber-Hotz qui reste membre comme chaque président ou présidente de la Croix-Rouge suisse (CRS). Le mandat du Chinois Chen Zhu est prolongé et les présidents du Croissant-Rouge turc et des Croix-Rouge vénézuélienne et sénégalaise les rejoignent.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS