Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Laura Pollan, la leader des "Dames en blanc", regroupant les épouses et proches de dissidents cubains emprisonnés, est décédée vendredi dans un hôpital de La Havane, ont annoncé des sources de l'opposition cubaine. Elle était âgée de 63 ans.

Laura Pollan avait été hospitalisée d'urgence le 7 octobre à La Havane et placée en soins intensifs, avait annoncé son mari Hector Maseda. Selon ce dernier, elle souffrait d'une infection pulmonaire d'origine virale.

Avec Berta Soler, autre épouse d'un dissident, Laura Pollan dirigeait les Dames en blanc, une organisation créée après l'arrestation et la condamnation en 2003 de 75 opposants cubains, dont son mari Hector Maseda. Ces prisonniers politiques ont tous été libérés, au terme de négociations entre le gouvernement de Raoul Castro et l'Eglise catholique menées en mai 2010.

Prix Sakharov

Les Dames en blanc, récompensées par le prix Sakharov 2005 du Parlement européen, avaient fait porter dimanche la responsabilité de la "santé" et de l'éventuel "rétablissement" de leur dirigeante sur les autorités cubaines.

Les Dames en blanc sont considérées comme "le fer de lance de la subversion" à Cuba par les autorités qui les accusent d'être financées par les Etats-Unis.

ATS