Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Havane - Cuba est prêt à libérer de nouveaux prisonniers politiques en plus des 52 dont la libération a été annoncée récemment. Ils pourront rester sur l'île s'ils le souhaitent, a déclaré le chef du Parlement cubain Ricardo Alarcon.
A l'issue de pourparlers du président cubain Raul Castro avec le cardinal cubain Jaime Ortega, 52 des 75 prisonniers politiques condamnés à la prison en 2003 ont commencé à être libérés.
"Il est ressorti très clairement des discussions que la volonté du gouvernement est de libérer toutes les personnes" à condition qu'elles ne soient pas accusées de meurtre, a souligné M. Alarcon.
Onze anciens détenus politiques, accompagnés de leurs familles, sont déjà arrivés la semaine dernière à Madrid. Ceux qui ont accepté de s'exiler en Espagne ont été les premiers à être libérés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS