Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La billetterie du Cully Jazz Festival se porte globalement bien, selon Jean-Yves Cavin, codirecteur de la manifestation.

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Le Cully Jazz Festival débute vendredi. Durant neuf jours, 39 concerts payants et plus de 100 gratuits résonneront sur les bords du Léman. Si certains concerts affichent d'ores et déjà complet, il reste encore des places pour la plupart des soirées.

"La billetterie se porte globalement bien, on est content", a déclaré mercedi à l'ats Jean-Yves Cavin, co-directeur du Festival. "A ce jour, nous avons vendu quelque 11'500 billets sur les 12'500 espérés. Les gens nous suivent, nous sont fidèles", se réjouit-il.

L'ensemble des concerts attirent chacun leur public, note M. Cavin. Quatre soirées sont pour l'heure complètes: Renaud Garcia-Fons vendredi et Erika Stucky samedi au Temple, les Blind Boys of Alabama dimanche ainsi que Fatoumata Diawara au Chapiteau.

Amadou et Mariam en première

En ouverture des festivités du week-end, la manifestation accueille pour la première fois le duo malien Amadou & Mariam. A l'affiche du Chapiteau également, le saxophoniste américain Joshua Redman ou encore, au Temple, le duo fribourgeois Mathieu Michel et Stefan Aeby.

Au Next Step, le public pourra s’évader avec la nu-soul du crooner Jordan Rakei vendredi, avant de s'immerger dans le répertoire haïtien de Mélissa Laveaux dimanche.

La suite de la semaine sera marquée par la réunion des grands jazzmen Jean-Luc Ponty, Biréli Lagrène et Kyle Eastwood, au Chapiteau lundi soir. Mardi soir au Next Step, ce sera au tour des musiciens virtuoses Malcolm Braff, Jacques Schwarz-Bart, Stéphane Galland et Laurent David de se rencontrer autour du projet SHIJIN.

Des femmes et du jazz

Sans oublier le duo David Krakauer & Kathleen Tagg, qui enivrera le Temple lundi. A souligner que cette 36e édition fait la part belle aux femmes, avec notamment les concerts de Lisa Simone, Youn Sun Nah ou encore Zara McFarlane et Rohey.

Pour la première fois cette année, le Festival propose d'ailleurs une session d'écoute "Jazz History". Elle se penchera sur la place des femmes dans le jazz, avec un focus sur la scène suisse.

Sans oublier les caveaux

Dans le cadre du Festival off, une centaine de concerts gratuits seront donnés dans quinze cafés et caveaux du village. Nouveauté, trois scènes extérieures accueilleront les festivaliers en début de soirée, sans oublier le Club, scène dédiée à la relève.

En parallèle, le Festival propose des activités pour tout âge, des ateliers créatifs aux balades musicales menées par Pierre Corajoud. L'an dernier, la manifestation avait attiré plus de 55'000 mélomanes.

www.cullyjazz.ch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS