Elia Viviani s'est, comme l'an dernier, imposé lors de la Cyclassics de Hambourg.

L'Italien de la Quick-Step a devancé au sprint le Français Arnaud Démare (déjà 2e en 2017) et le Norvégien Alexander Kristoff, vainqueur de l'épreuve en 2014.

Le sprinter de 29 ans était une fois de plus le plus fort sur la Mönckebergstrasse, au terme de 216,4 km qui l'ont vu lever les bras pour la 16e fois de la saison. Le Waseberg, dernière difficulté avant l'arrivée, n'est décidément plus assez redoutable pour permettre une autre issue qu'une arrivée groupée.

Viviani avait été un des hommes forts du Giro cette année, avec quatre succès d'étape. Le meilleur Suisse a été Reto Hollenstein, qui s'est classé 21e.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.