Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cyclisme - Mark Cavendish, considéré comme le meilleur sprinter du peloton, a confirmé sa volonté de résilier à l'amiable le contrat qui le lie pour une saison encore avec l'équipe Sky.
Le cycliste britannique estime que ses ambitions sont mal servies par la formation de son compatriote Bradley Wiggins, récent vainqueur du Tour de France.
"Nous pouvions gagner le classement général, remporter des étapes, remporter le maillot vert (réd: classement par points) et c'est ainsi que Dave (réd: Brailsford, le dirigeant de Sky) m'avait vendu cette idée l'an dernier, mais pour une raison ou pour une autre, cela n'a pas fonctionné ainsi", a commenté le coureur à propos du Tour de France, où il a remporté 23 étapes dans sa carrière.
Obnubilé par le maillot jaune, Sky a sacrifié cette année les chances de Cavendish d'arriver à Paris avec le tricot du meilleur sprinter. Malgré ses trois victoires d'étape, il n'a fini qu'en quatrième position du classement final par points, très loin du Slovaque Peter Sagan.
"J'ai l'ambition de remporter autant d'étapes que je le pourrai sur le Tour de France, et je veux être dans une équipe qui me permette de le faire. Nous avions des ambitions qui n'ont pas fonctionné", a poursuivi le coureur de 27 ans, qui s'était engagé avec le team britannique il y a un an.
Depuis plusieurs mois, une rumeur donne Cavendish partant pour l'équipe belge Omega-Pharma-Liquigas, où il retrouverait son directeur sportif de l'époque HTC-Highroad, Brian Holm.
"Plutôt que de gigoter et de pleurer, j'espère que nous pourrons parvenir à une solution à l'amiable dans l'intérêt des deux parties," a-t-il conclu.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS