Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La ligne sera totalement interrompue du 7 juillet au 26 août (photo symbolique).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Dès samedi, plus aucun train ne circulera entre Lausanne et Puidoux-Chexbres en raison de travaux. Chaque jour, en moyenne 13'000 voyageurs devront emprunter des tracés alternatifs, qui pourraient prolonger leur temps de parcours jusqu'à une quarantaine de minutes.

L'interruption durera jusqu'au 26 août. Un tel arrêt - de sept semaines - est inédit sur une ligne aussi fréquentée, celle entre Lausanne et Fribourg. Dernier train à circuler sur cette voie, un convoi marchandises passera samedi aux alentours de 03h30 à Puidoux, a indiqué jeudi à Keystone-ATS Frédéric Revaz, porte-parole des CFF.

Pour l'ex-régie fédérale, c'est le principal chantier de l'été. Les CFF ont décidé de condenser les travaux pendant les vacances scolaires. "L'interruption totale permet de concentrer ces travaux sur sept semaines au lieu de huit mois", a expliqué le porte-parole.

Près de 600 ouvriers

Quelque 600 ouvriers seront mobilisés. Ils procéderont au renouvellement de la voie ferrée sur plus de cinq kilomètres, ce qui représente le remplacement de 35'000 tonnes de ballast. Les tunnels de Grandvaux et de Puidoux-Chexbres seront assainis, les gares de Pully-Nord, La Conversion et Grandvaux modernisées.

Les voyageurs entre Lausanne et Fribourg devront transiter par Vevey. Pour aller de Lausanne à Berne ou Zurich, il faudra passer par la ligne du pied du Jura. En trafic régional, les trains seront remplacés par des bus. Ces changements occasionneront des temps de parcours sensiblement plus longs. Depuis plusieurs semaines, les horaires en ligne sont adaptés et renseignent les voyageurs.

Annonces et affiches dans les trains et les gares, distributions de flyers, brochure explicative en ligne et hotline complètent le dispositif d'information. Environ 180 assistants clientèle seront présents dans les gares, notamment à Vevey, Fribourg, Palézieux et Lausanne.

Dédommagement promis

Conscients des désagréments, les CFF proposent un dédommagement ciblé aux lésés: un bon de 100 francs aux clients impactés par des prolongements de temps de parcours de plus de 20 minutes durant au moins dix jours. Pour l'obtenir, il faut s'inscrire et télécharger une application sur son téléphone mobile.

Autre attention: les voyageurs auront la possibilité de télécharger gratuitement des nouvelles des éditions "Plaisir de lire". Les usagers du trafic régional pourront recevoir gratuitement durant deux mois la version numérique de 24 Heures ou de La Liberté, "les deux principaux journaux locaux", a expliqué Frédéric Revaz.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS