Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le National débattra bel et bien des conséquences du franc fort le 18 mars. Le Bureau du conseil a accepté de déclarer urgentes sept interpellations sur le sujet émanant du PDC, du PLR, de l'UDC, du PS, des Verts et du PLV, ont indiqué jeudi les services du Parlement.

Les socialistes n'ont en revanche pas obtenu la tenue d'un débat spécial sur les révélations du consortium Swissleaks concernant les pratiques de la banque HSBC Private Bank (Suisse). Les interpellations de l'UDC qui demande un report du projet Swissness et s'inquiète des conséquences du franc fort sur l'industrie du bois n'ont pas non plus été déclarées urgentes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS