Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les professionnels de la santé qui avaient été en contact avec les cas confirmés d'Ebola ont été parmi les premières personnes à être vaccinées.

KEYSTONE/AP/AL-HADJI KUDRA MALIRO

(sda-ats)

La vaccination contre le virus Ebola parmi des "populations à haut risque" a commencé mercredi dans la province du Nord Kivu, selon le ministère de la Santé de la République démocratique du Congo. La région est touchée par une nouvelle épidémie.

La vaccination en cours a commencé une semaine à peine après l'annonce le 1er août par les autorités d'une nouvelle épidémie d'Ebola en RDC. Les professionnels de la santé qui avaient été en contact avec les cas confirmés d'Ebola ont été parmi les premières personnes à être vaccinées, indique le ministère dans un communiqué.

"A ce jour, 44 cas ont été enregistrés, dont 17 cas sont confirmés", ajoute-t-il. Et neuf décès ont déjà été enregistrés parmi les cas confirmés.

Au total, 3220 doses du vaccin rVSV-ZEBOV sont actuellement disponibles dans le pays. Un accord entre l'Alliance Gavi et Merck (qui a mis au point le vaccin) prévoit que des doses supplémentaires du vaccin, utilisé à titre expérimental, soient disponibles, selon cette source.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a fourni un soutien logistique afin d'établir les conditions de la chaîne de froid et les équipements nécessaires pour mener à bien la vaccination, note le ministère.

La dixième épidémie d'Ebola en RDC touche une zone de "haute insécurité" en raison de la présence de nombreux groupes armés étrangers et locaux. Quatorze personnes, enlevées par un groupe armé présumé, ont été retrouvées mortes mardi dans cette région.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS