Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de New York a terminé la première séance de la semaine sur une perte. Les investisseurs ont décidé de marquer une pause après un rally qui a permis aux indices de récupérer de la tourmente qui les avait secoués en début d'année.

Le Dow Jones a cédé 55,75 points (0,31%) à 17'737 points. L'indice S&P-500, plus large, a perdu 6,65 points (0,32%) à 2066,13. De son côté, le Nasdaq Composite a laissé 22,75 points (0,46%) à 4891,8.

Le marché est, ces derniers temps, particulièrement à l'écoute de la Réserve fédérale. Si la présidente de la Fed Janet Yellen recommande d'être prudent pour ce qui est de relever les taux, d'autres responsables de l'institut d'émission se sont montrés plus volontaristes, au moins en paroles.

Ainsi, Eric Rosengren, le président de la Fed de Boston, a dit ce lundi que la Fed relèverait probablement ses taux directeurs avant le moment anticipé pour l'instant par les marchés financiers car les risques internationaux auxquels est exposée l'économie sont en train de s'atténuer.

Si la Fed anticipe a priori deux hausses des taux cette année, les traders n'en escomptent qu'une, selon FedWatch, un programme de CME Group.

ATS