Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les travaux d'assainissement du toit du Centre culturel et des congrès de Lucerne (KKL) ont débuté. Une couche de vernis transparent est posée sur le toit afin de réduire de 90% la teneur en cuivre des eaux de pluie rejetées dans le lac.

Dans une première phase, 4400 m2 du toit seront recouverts de vernis. Les travaux devraient durer entre quatre et huit semaines en fonction de la météo, a indiqué jeudi le KKL dans un communiqué. La deuxième phase se déroulera dans une année environ. Le toit fait 12'000 m2 dont 9400 m2 sont recouverts de cuivre.

L'assainissement devrait coûter 18 millions de francs. Le KKL ne payera qu'une partie de la facture. Le toit présentant des défauts matériels et de construction, c'est l'entreprise de construction ARGE TU qui payera la plus grosse part.

Entre 2014 et 2018, le bâtiment réalisé par Jean Nouvel et inauguré en 2000 sera aussi assaini. Il est ainsi prévu de remplacer totalement ou partiellement la ventilation, la climatisation, les chauffages, les ascenseurs, les revêtements de sol et les cuisines.

Le coût de ces travaux est estimé à 30 millions de francs. Le KKL va investir 11 millions dans cette opération. Le reste devrait être pris en charge par la ville, le canton et des privés. Des discussions sont en cours.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS