Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police allemande installe des mesures de sécurité dans le périmètre de l'opéra de Bayreuth.

KEYSTONE/EPA DPA/TIMM SCHAMBERGER

(sda-ats)

Le célèbre festival allemand d'opéra de Bayreuth, dédié à Richard Wagner, a débuté lundi après-midi sous haute sécurité. Quatre attaques ont eu lieu en Allemagne en une semaine, dont deux attentats revendiqués par l'Etat islamique (EI).

Ce rendez-vous estival traditionnel du gratin politico-économique allemand, vieux de 140 ans, ouvre sur la dernière production de "Parsifal", qui, selon des rumeurs néanmoins formellement démenties par le metteur en scène, l'Allemand Uwe Eric Laufenberg -, pourrait être perçue comme une critique de l'islam.

Depuis le début des répétitions en juin, la mythique "Colline Verte", l'endroit où Wagner fit construire sa maison d'opéra, fait l'objet de mesures de sécurité draconiennes, encore renforcées après les attaques de ces derniers jours.

Par respect pour les différentes victimes, la cérémonie inaugurale, qui suit traditionnellement la première représentation de Bayreuth, a été annulée par les autorités bavaroises.

Aucune arrivée sur tapis rouge n'est également prévue, les spectateurs sont interdits de venir avec sac et coussin dans l'auditorium et doivent se déplacer en permanence avec leur pièce d'identité. Les voitures n'ont également pas le droit de s'approcher de la "Colline verte".

Jusqu'au 28 août, une trentaine de spectacles issus du répertoire wagnérien sont prévus, tels "Tristan et Iseult", "Le Vaisseau fantôme" ou "Le Crépuscule des Dieux".

Pourtant habituée de cet événement aux côtés de son mari, la chancelière allemande Angela Merkel ne sera pas présente à Bayreuth cette année.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS