Les Lémaniques ont réussi leur entrée dans le Championnat. Lausanne s'est imposé 5-2 à Lugano après avoir été mené 2-0 tandis que Genève-Servette a parfaitement muselé Langnau (3-1).

Arrivés en retard à la Resega, suite à une circulation encombrée, les Vaudois ont mis un tiers-temps à entrer dans le match. Le temps pour Lugano de profiter d'un mauvais but encaissé par Tobias Stephan sur un tir de Bertaggia (4e) et à Frick de se faire "enrhumer" par Jörg (19e).

Mais les hommes ont parfaitement digéré cette entrée en matière difficile. Sous la conduite de Bertschy, Kenins et Vermin, les Vaudois ont su mettre à nu les carences de la défense tessinoise. Bertschy a réduit le score en profitant d'un rebond accordé par Zurkirchen (26e). Puis en 62'', Jooris et Leone ont retourné le match. Bertschy, décidément dans un bon soir, s'est fait ensuite l'auteur d'un éblouissant solo dans la défense luganaise, transformée en piquets de slalom, pour donner de la sécurité au LHC.

A l'Ilfis, Genève-Servette a trompé son monde après s'être mis dans la panade. Un geste incontrôlé de Noah Road lui valait une pénalité de match. Le capitaine grenat avait chargé inutilement le jeune In-Albon à un mètre de la bande (4e). L'ancien joueur du LHC est entré lourdement en contact avec les panneaux et a dû être évacué aux vestiaires. Sur cette lancée, les Emmentalois ont ouvert le score par le revenant Blaser à 5 contre 3 (7e).

Comme Lausanne, les Genevois ont profité des largesses de la défense adverse pour faire basculer le match après que DiDomenico se soit complètement fourvoyé en tirant son penalty (32e). Puis Winnik (36e) et Fehr (40e) ont donné l'avantage à la troupe de Patrick Emond. Après un bon contrôle du Letton à licence suisse Smirnovs, Wingels n'a laissé aucune chance à Ciaccio (46e).

Un doublé de Mark Arcobello dans la troisième période a permis à Berne de passer l'épaule face aux Rapperswil-Jona Lakers mais il y avait encore 3-3 à la 49e minute. L'autre favori du Championnat, Zoug n'a pas eu la partie facile à Ambri-Piotta. C'est Gregory Hofmann qui a inscrit le but de la victoire pour les Zougois en supériorité numérique (48e).

Au Hallenstadion, Davos a fait illusion jusqu'à la 44e minute et l'égalisation à 3-3 de Maxim Noreau. 33'' plus tard, Pius Suter donnait l'avantage aux Lions dans un match spectaculaire. Le même Sutet et Bodenmann ont assuré le succès zurichois. Côté grison, le retour en forme du Finlandais Lindgren, auteur du doublé, est un bon signe pour l'avenir.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.