Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Adam Yauch, un des membres fondateurs du groupe américain Beastie Boys, pionnier du hip-hop, est mort vendredi à 47 ans, trois ans après avoir annoncé qu'il souffrait d'un cancer. Les hommages commençaient à affluer sur internet.

"C'est avec une grande tristesse que nous confirmons que le musicien, rappeur, militant et chef d'orchestre Adam 'MCA' Yauch, membre fondateur des Beastie Boys (...), est décédé ce matin dans sa ville natale de New York après une bataille de près de trois ans contre le cancer", a écrit le groupe de hip-hop sur son site internet.

Adam Yauch, qui laisse une femme et une fille, souffrait d'une tumeur des glandes salivaires, a précisé le site internet du magazine Rolling Stone. En 2009, une tournée des Beastie Boys avait dû être reportée en raison du cancer dont souffrait Adam Yauch.

Adam Yauch avait fondé les Beastie Boys en 1979 avec Mike Diamond, dit "Mike D", et Adam Horowitz, "Ad-Rock". Le groupe, qui jouait à l'origine du punk, avait progressivement évolué vers le hip-hop avant de s'inscrire parmi les plus grands de ce courant musical dans les années 1980 grâce aux albums "Licensed to Ill" ou "Paul's Boutique" et à leurs hits "Sabotage" ou "Intergalactic".

Hommages

Trente ans après leurs débuts à New York, le groupe aux trois Grammys, la récompense la plus prestigieuse de la musique aux Etats-Unis, avait sorti en 2011 son dernier album, "Hot Sauce Committee Part 2".

L'annonce de la mort de MCA suscitait vendredi les réactions émues de célébrités et d'anonymes sur internet. "C'est une nouvelle tellement triste", a déclaré le chanteur britannique Boy George sur Twitter. MCA fait "partie de l'histoire du hip-hop. Repose en paix".

ATS