Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Los Angeles - Harvey Fuqua, artiste et producteur de musique américain, est mort mardi à Detroit à l'âge de 80 ans de "problèmes coronariens", selon l'association des anciens de la Motown. Marvin Gaye le considérait comme son "père de substitution".
"Harvey m'a sauvé la vie", avait confié Marvin Gaye, assassiné par son père naturel en 1984, à son biographe.
Harvey Fuqua l'avait fait engager en 1958 au sein du groupe des Moonglows, qu'il avait créé sept ans plus tôt à Louisville, dans le Kentucky. C'est lui également qui l'avait fait signer à la légendaire maison de disques Motown, où il avait co-produit plusieurs succès du chanteur.
Au début des années 1980, il avait franchi l'Atlantique pour rejoindre à Ostende, en Belgique, un Marvin Gaye qui tentait d'en finir avec les problèmes personnels et les addictions qui avaient fait pâlir son étoile.
Leur nouvelle collaboration avait débouché sur l'enregistrement de "Sexual Healing", sans doute le plus grand succès de Gaye.
Fuqua, marié à l'une des soeurs de Berry Gordy, fondateur de la Motown, avait également travaillé avec Smokey Robinson, s'occupant notamment de ses tournées.
Après avoir quitté la Motown en 1971, il avait signé un accord de production avec RCA Records. Sur scène, avec ses Moonglows, Harvey Fuqua avait été l'une des stars du "doo-wop", genre musical issu du rhythm & blues et sous influence du chant gospel.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS