Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Une infirmière accusée d'homicide par négligence a été acquittée par la justice bernoise. La juge a estimé que cette femme n'était pas responsable du décès en 2006 d'un nourrisson à la suite du mauvais dosage d'un médicament.
Le bébé était hospitalisé au service des urgences d'un hôpital de Berne pour troubles du rythme cardiaque et insuffisance cardiaque. La juge a estimé que cette infirmière a bien commis une erreur de dosage lors de la préparation d'une solution à base de glucose.
Mais une expertise est arrivée à la conclusion que le nourrisson aurait aussi vraisemblablement perdu la vie si l'infirmière avait préparé la dose en suivant les prescriptions du médecin. Aux yeux de la loi, le lien de causalité direct n'est donc pas établi. La juge a suivi ainsi la défense.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS