Toute l'actu en bref

Des "femmes bananes" lors d'une action de sensibilisation dans les rues de Frauenfeld en 1973 (archives).

KEYSTONE/STR

(sda-ats)

Le commerce équitable de bananes a perdu une de ses pionnières. Ursula Brunner est décédée le 23 mars à 92 ans. Epouse d'un pasteur et mère de sept enfants, cette native de Frauenfeld avait aussi siégé au parlement thurgovien.

Née en 1925, Ursula Brunner s'est engagée en faveur d'un commerce équitable de bananes après avoir vu un documentaire sur les abus dans les plantations d'Amérique centrale. Elle est membre fondatrice du mouvement "femmes bananes" qui a lancé en 1973 à Frauenfeld une campagne d'information sur les injustices liées au commerce des bananes.

Dans les années 1980, avec l'association pour un commerce équitable de la banane (Gebana), elle a commencé à importer des bananes du Nicaragua qui étaient vendues à des prix équitables dans les commerces. En 2003, Ursula Brunner a été récompensée pour son engagement par le Prix culturel de la Fondation Landis & Gyr. Son décès a été annoncé jeudi par le mouvement des "femmes bananes".

ATS

 Toute l'actu en bref