Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'artiste suisse David Weiss, du duo Fischli/Weiss, est décédé vendredi matin à son domicile à Zurich à l'âge de 65 ans. La galerie de Fischli/Weiss aux Etats-Unis, Matthew Marks Gallery, a confirmé à l'ats durant la nuit de vendredi à samedi une information parue sur le site du magazine "Art in America".

David Weiss souffrait du cancer depuis septembre 2011, selon la Matthew Marks Gallery. Sculpteur de formation, il était né à Zurich en 1946. Sa collaboration avec Peter Fischli, de six ans son cadet, avait commencé en 1979.

Leur premier travail, intitulé "Wurstserie", présente une série de photographies de saucisses combinées entre autres à des clichés d'accidents de la route et de défilés de mode.

Le quotidien sous le prisme de l'ironie

Au cours de leur carrière commune, David Weiss et Peter Fischli ont notamment produit des films, des sculptures, des photographies monumentales, des livres d'art ou des installations vidéos parfois déroutantes. Leur notoriété provient en partie de l'humour, voire du côté parodique de leur travail.

Le duo aimait ainsi s'emparer de situations ou d'objets du quotidien pour les éclairer d'une manière ironique et les remettre ainsi en question.

La notoriété avec "Le cours des choses"

Peter Fischli et David Weiss se sont fait connaître au niveau international en 1987 avec "Le cours des choses" ("Der Lauf der Dinge"). Ce film expérimental, d'une durée de 30 minutes, est l'un des films d'art les plus visionnés de tous les temps.

Il montre une longue réaction en chaîne: des objets glissent, roulent, tombent ou prennent feu sur une distance d'environ quarante mètres dans une halle industrielle.

Les oeuvres de Fischli/Weiss ont par la suite trouvé place dans les plus prestigieuses galeries et collections d'art. Le duo a notamment exposé au Centre Pompidou à Paris, à la Tate Modern à Londres ainsi qu'au Musée Guggenheim et au Museum of Modern Art à New York.

En 2003, le duo a remporté le prestigieux Lion d'or de la meilleure oeuvre à la Biennale de Venise en 2003. Ils y ont été récompensés pour une installation projetant au mur plus d'un millier de questions en apparence dénuées de sens.

ATS