Toute l'actu en bref

Kurt Marti (2e depuis la droite), lors de l'attribution du Grand Prix de littérature du canton de Berne en 1975, avec Paul Nizon, Rolf Geissbühler, Alexandre Voisard, E. Y. Meyer et Lukas Hartmann (de gauche à droite).

KEYSTONE/STR

(sda-ats)

L'écrivain et théologien bernois Kurt Marti est mort samedi à l'âge de 96 ans, a indiqué sa famille. Pasteur, auteur engagé, poète en dialecte, il avait été récompensé de nombreux prix.

Né le 31 janvier 1921, Kurt Marti a été pasteur dans différentes communes de son canton jusqu'en 1983. Il a fait sensation en 1967 avec son recueil de poèmes en dialecte bernois "rosa loui". Il a également publié de nombreux essais et textes en prose jusqu'en 2011.

Kurt Marti s'est vu décerner de nombreux prix, notamment le Grand Prix de littérature de la Ville et du canton de Berne, le Prix Karl Barth ou encore le Prix Kurt Tucholsky.

Ce "pacifiste combatif", ainsi que le relevait la laudatio du prix Tucholsky 1997, s'engageait pour une société à visage humain, dominée par le courage civique et la fraternité. Il luttait contre les lobbys financier, militaire et atomique et a été un des premiers à mettre en garde contre la destruction des ressources naturelles.

ATS

 Toute l'actu en bref