Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le militant amérindien Russell Means est décédé lundi à l'âge de 72 ans dans son ranch du Dakota du Sud, a annoncé sa famille dans un communiqué. Il a porté dès les années 1960 les revendications des Indiens d'Amérique avant d'entamer une carrière d'acteur à Hollywood.

"Notre père et mari marche à présent aux côtés de nos ancêtres", dit le communiqué. L'ancienne figure du mouvement des droits civils des Indiens d'Amérique, l'"American Indian Movement", et ex-candidat aux primaires du Parti libertarien en 1987 pour la présidence des Etats-Unis, est décédé d'un cancer de l'oesophage.

Né dans la réserve des Sioux Oglala de Pine Ridge dans le Dakota du Sud, Means a rejoint le mouvement des Indiens d'Amérique en 1968. Il participa à l'occupation du quartier général du Bureau des Affaires indiennes à Washington en 1972.

Hollywood

Il a également été l'un des acteurs clés de l'occupation de la réserve de Pine Ridge, près de Wounded Knee, en 1973. Arrêté à plusieurs reprises, il a fait plusieurs séjours en prison

Means connut au début des années 1990 une carrière cinématographique à Hollywood. Il joua notamment dans 'Le dernier des Mohicans' de Michael Mann, ainsi que dans 'Tueurs nés' d'Oliver Stone.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS