Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mort Walker avait inventé en 1950 son anti-héros, jeune homme plus fainéant, si possible, que Gaston Lagaffe (archives).

KEYSTONE/FR61802 AP/CRAIG RUTTLE

(sda-ats)

L'auteur de bande dessinée américain Mort Walker est décédé samedi à 94 ans de complications liées à une pneumonie, rapporte la National Cartoonists Society sur son site internet. Il était l'auteur de "Beetle Bailey" qui met en scène un militaire un peu tire au flanc.

C'est en 1950 que Mort Walker a inventé ce jeune homme, plus fainéant, si possible, que Gaston Lagaffe. A l'origine, Beetle était étudiant puis, la guerre de Corée survenant, l'auteur l'a incorporé à l'armée américaine. Le succès immense et son éditeur, le King Features Syndicate, lui ont, à tout jamais, interdit de retrouver la vie civile.

Le "comic strip", initialement publié dans douze journaux, est devenu de plus en plus populaire en se moquant de la bureaucratie et de figures à l'autorité pompeuse. Jusqu'à être repris dans 1800 journaux dans cinquante pays, faisant de Mort Walker l'un des auteurs de BD les plus lus de l'histoire.

Ses fils Brian et Greg, qui ont longuement collaboré à la réalisation de "Beetle Bailey", envisagent de continuer l'aventure après le décès de leur père.

C'est lui aussi qui a fondé le premier musée de bande dessinée au monde, en 1974 à Greenwich (Connecticut), dans le nord-est des Etats-Unis. Depuis ses années d'université au Kansas natal, l'auteur collectionnait les originaux de planches: il en avait déjà 10'000 quand il fonda son musée, précurseur en matière de conservation et d'exposition au public. Les planches du musée ont finalement intégré la collection de l'université de l'Ohio.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS