Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Robert Ducret a siégé pendant douze ans dans la salle du Conseil d'Etat genevois (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

L'ancien conseiller d'Etat genevois Robert Ducret est décédé à l'âge de 90 ans. Grand ami politique de Jean-Pascal Delamuraz, dont il avait aussi été le rival à la course au Conseil fédéral, ce spécialiste des finances avait notamment oeuvré au Conseil des Etats.

M. Ducret est décédé jeudi et ses obsèques auront lieu jeudi prochain, a affirmé dimanche à l'ats le président du PLR genevois Alexandre de Senarclens, confirmant une information en ligne de la Tribune de Genève. "C'est une page de l'histoire du canton qui se tourne", dit-il.

Il relève le rôle important de Robert Ducret, épris de politique, sur les questions de propriété et sur la mensualisation des impôts cantonaux et communaux à Genève. "Peu de gens auront eu une aussi belle carrière politique", dit encore l'actuel candidat au gouvernement genevois. M. Ducret l'avait précédé à la présidence de ce qui s'appelait encore le Parti radical-démocratique (PRD) de 1968 à 1971.

Plusieurs personnalités ou sa section locale PLR saluent un homme de grande qualité. Les hommages sur les réseaux sociaux dépassaient par ailleurs le simple camp politique du radical. Le candidat PS au Conseil d'Etat Thierry Apothéloz a notamment salué "sa passion immuable pour Genève".

Offensive TVA

Elu pour la première fois au conseil municipal de Carouge (GE) au milieu des années 50, Robert Ducret siégera dans ce cénacle pendant 18 ans. Avant de franchir quasiment tous les degrés du pouvoir. Député de 1965 à 1977, période pendant laquelle il est responsable de la loi sur les transports publics, il accède ensuite au gouvernement. Il restera à la tête des finances et des contributions genevoises pendant 12 ans.

A la même période, dès 1983, il est élu pendant huit ans au Conseil des Etats. La même année, il souhaite entrer au Conseil fédéral mais est largement battu dès le premier tour par son ami politique de longue date, le Vaudois Jean-Pascal Delamuraz.

Comme sénateur, M. Ducret dirige la commission des finances et participe notamment à la préparation du lancement de la TVA. Après son retrait de la scène fédérale, il est encore chargé de différents mandats, comme l'accueil des réfugiés ou la médiation dans un conflit du travail à Genève.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS