Navigation

Décès de l'historien genevois Jean-Claude Favez à l'âge de 75 ans

Ce contenu a été publié le 25 mars 2013 - 09:06
(Keystone-ATS)

L'historien genevois Jean-Claude Favez est mort dimanche chez lui à l'âge de 75 ans, a annoncé lundi sa famille. Ce grand spécialiste de l'histoire de la Suisse contemporaine a occupé la fonction de recteur de l'Université de Genève de 1988 à 1991.

Né à Lancy (GE) en 1938, Jean-Claude Favez a soutenu sa thèse intitulée "Le Reich devant l'occupation franco-belge de la Ruhr en 1923" en 1969, ont rappelé lundi ses anciens collègues Bronislaw Baczko et Michel Porret, dans l'hommage qu'ils lui consacraient dans le quotidien genevois "Le Temps". Il a été nommé dans la foulée professeur d'histoire à la Faculté des lettres de l'Université de Genève.

Après ses années au sein du rectorat, il a dirigé l'Institut européen puis a pris sa retraite de professeur en 2000, travaillant en parallèle à de nombreuses publications.

Prix de la Ville de Genève

Jean-Claude Favez a présidé le comité de la "Nouvelle histoire de la Suisse et des Suisses", un ouvrage collectif publié dans les trois langues nationales. Il est aussi connu pour sa monographie sur le Comité international de la Croix-Rouge, sortie en 1988. En 2007, le Prix de la Ville de Genève a couronné l'ensemble de son travail d'historien.

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?

Votre abonnement n'a pas pu être enregistré. Veuillez réessayer.
Presque fini... Nous devons confirmer votre adresse e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer pour achever le processus d'inscription.

Découvrez chaque semaine nos articles les plus intéressants.

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement nos meilleurs articles dans votre boîte de réception.

Notre politique de confidentialité SSR fournit des informations supplémentaires sur le traitement des données.