Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Lise Girardin est décédée samedi à l'âge de 89 ans, a annoncé sa famille mardi. La Genevoise a été une pionnière en politique. Elle a notamment été la première femme à siéger au Conseil des Etats - sous la bannière du Parti radical - de 1971 à 1979.
Lise Girardin a ainsi été la seule politicienne à se hisser à la Chambre haute lors de l'introduction du droit de vote féminin en 1971. Auparavant, elle avait aussi été la première femme à accéder à un exécutif en Suisse. Ce fut en 1967, à la Ville de Genève, où elle géra le discastère de la culture pendant trois législatures, jusqu'en 1979. Conséquence, elle fut trois fois maire de Genève.
Le suffrage féminin fut accepté à Genève en 1960, contre l'avis du Parti radical. Lise Girardin, qui fut enseignante de français et mère de famille, entra au Grand Conseil en 1961, où elle siégea jusqu'en 1973. Elle accepta également un mandat économique, devenant membre du conseil d'administration de la SBS en 1971.
Parmi ses derniers combats politiques figure son appui au congé maternité en 2004. En 1992, Lise Girardin fit campagne pour l'adhésion de la Suisse à l'Espace Economique Européen. Présidente de la commission fédérale pour les problèmes des étrangers en 1990, elle était favorable à un assouplissement de la procédure de naturalisation, en particulier pour les étrangers de la seconde génération.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS