Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berlin - Le metteur en scène allemand Christoph Schlingensief est décédé des suites d'un cancer du poumon samedi à 49 ans, a annoncé un porte-parole du festival de théâtre Triennale de la Ruhr. Il était probablement le plus grand provocateur du théâtre germanophone contemporain.
Après un nouveau diagnostic de cancer, il a été contraint d'annuler en juillet les sept représentations de sa nouvelle production "S.M.A.S.H". Elles étaient prévues ces jours au festival Triennale de la Ruhr, à Müllheim.
Christoph Schlingensief, qui aurait eu 50 ans en octobre, était aussi acteur, scénariste et cinéaste ainsi que metteur en scène d'opéra. Il avait dévoilé sa première production lyrique en 2004 avec "Parsifal" de Wagner à Bayreuth (D). Ce spectacle avait suscité la polémique mais avait été présenté quatre années consécutives dans le temple de la musique wagnérienne.
Le metteur en scène avait travaillé au Schauspielhaus de Zurich où ses productions n'étaient pas passées inaperçues non plus. Dans son "Hamlet" en 2001, certains rôles étaient tenus par des néonazis. Trois ans plus tard, "Attabambi Pornoland - le voyage à travers le cochon" avait été critiqué pour son caractère pornographique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS