Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Championnats du monde "à domicile" ont tourné au vinaigre pour Jolanda Neff. A Lenzereide, la St-Galloise, grande favorite, a dû se contenter de la 4e place de l'épreuve du cross-country.

L'Américaine Kate Courtney (23 ans) a remporté la course dames. Elle s'est imposée devant la Danoise Annika Langvald, la médecin-dentiste de 45 ans, qui a mené toute la course avant de céder à 2 km de l'arrivée.

Le meilleur résultat de Courtney était jusque-là le titre mondial en M23 la saison dernière.

La Canadienne Emily Batty a pris la troisième place à 1'58'' devant Jolanda Neff, qui a manqué le podium pour 15''. La Saint-Galloise n'a jamais été dans le coup pour le titre.

Neff n'a pu rêver que 300 m, la longueur où elle a mené la course au coup de pistolet du starter. Ensuite, la tenante du titre a été rapidement dépassée par le trio Annika Langvad - Emily Batty - Kate Courtney, se montrant incapable de tenir le rythme dans les montées du parcours grison. Certes, dans les descentes, la St-Galloise faisait valoir ses qualités techniques mais c'était insuffisant pour ne pas laisser s'échapper les trois concurrentes de tête.

A la fin du deuxième des sept tours, Neff comptait déjà plus d'une minute sur la Danoise Langvad. L'écart n'a fait qu'augmenter pour monter à plus de deux minutes. Leader insolente de la Coupe du monde, Neff a complètement manqué le dernier grand rendez-vous de la saison.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS