Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le canton de Neuchâtel veut uniformiser la gestion des déchets ménagers dans l'ensemble du canton. Il va introduire dès le 1er janvier une taxe au sac. Seule exception, le Val-de-Travers, qui fera l'essai d'une taxation au poids.

Les sacs officiels seront disponibles dès décembre dans les commerces de distribution alimentaire et dans quelques autres points, tels les administrations communales. La pièce coûtera 1 franc pour les sacs de 17 litres, 2 francs pour 35 litres, 3,40 francs pour 60 litres et 6,30 francs pour 110 litres.

L'objectif de la nouvelle taxe est d'inciter les citoyens à mieux trier leurs déchets. Selon l'Etat de Neuchâtel, elle ne devrait pas coûter plus cher qu'avant, "sauf pour ceux qui ne joueront pas le jeu du tri et du recyclage".

En Suisse romande, seul Fribourg connaît pour le moment la taxe au sac généralisée, depuis fin 1999. Un tel impôt a été introduit dans les années 1990 dans la plupart des cantons alémaniques, et l'on constate depuis lors un véritable Röstigraben du sac à ordures.

ATS