Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au moins dix cadavres décapités et 11 têtes humaines ont été découverts dans la région montagneuse de Guerrero (sud du Mexique), a annoncé le parquet de la région. Cette région est particulièrement violente du fait de l'intense trafic de drogue qui s'y déroule.

Les corps, qui avaient les pieds et les mains liés et avaient visiblement été torturés, étaient enterrés en plusieurs endroits différents dans le village de Tepehuixco, dans le district de Chilapa de Alvarez, théâtre l'an dernier d'affrontements entre bandes rivales de trafiquants de drogue qui se disputent le territoire.

L'Etat de Guerrero, une région pauvre où se cultivent la marijuana et le pavot, a attiré l'attention ces derniers mois avec la disparition en septembre de 43 étudiants, probablement massacrés, par des narcotrafiquants dans le district d'Iguala, un peu au nord de Chilapa.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS