Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'USS Lexington avait 35 avions à son bord (archives).

KEYSTONE/AP ANCESTRY.COM FROM THE NATIONAL ARCHIVES

(sda-ats)

L'épave du Lexington, un porte-avions américain de la seconde guerre mondiale coulé par les Japonais en mer de Corail en 1942, a été localisée par une équipe du cofondateur de Microsoft Paul Allen. Elle gît par 3000 mètres de profondeur.

Elle a été découverte dimanche à quelque 800 kilomètres au large de la côte est de l'Australie. L'équipe de Paul Allen a publié des photographies et des vidéos montrant l'épave de l'USS Lexington, l'un des tout premiers d'une longue lignée de porte-avions, avec des carcasses d'avions particulièrement bien préservées malgré leur séjour de 76 ans au fond de l'eau.

Au total, 35 appareils étaient embarqués sur l'USS Lexington et l'équipe de Paul Allen a dit en avoir repéré onze. Les images montrent aussi une plaque et des canons anti-aériens.

La bataille de la mer de Corail, menée entre les 4 et 8 mai 1942, a été la première entre des porte-avions, par avion interposé. Le Lexington, surnommé affectueusement "Lady Lex", était tellement endommagé que les Américains ont décidé de le saborder à la fin de la bataille, qui a coûté la vie à plus de 200 membres d'équipage.

La bataille est considérée par les historiens comme une victoire stratégique pour les Américains, malgré de lourdes pertes. Pour la première fois, elle a forcé l'empire japonais à arrêter son expansion. Les Etats-Unis remporteront une victoire décisive un mois plus tard au cours de la bataille de Midway.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS